Pican, Croatie

Pican Le village médiéval de Pican se perche au sommet d'une colline de 350 mètres dans l'intérieur de l'Istrie, à 12 km sud-est de Pazin sur la route régionale Pazin – Krsan - Vozilići.

Déjà habitée dans préhistoire par la tribu illyrienne nommée Histri puis par les Romains qui la nommée Petina, cette cité autrefois importante, aujourd'hui ne comptant plus que 300 habitants est peu peuplée.

POURQUOI VENIR

Pican est intéressant pour ceux qui cherchent la relaxation et le calme parmi ses vieilles maisons d' une architecture intéressante et entourées par une nature qui offre nombreuses possibilités pour pratiquer randonnée, cyclisme et d'autres activités de plein air.

QUOI VOIR

Aujourd'hui, de la présence romaine ne témoigne qu'une inscription sur la pierre incorporée dans la maison qui se trouve en face de clocher qui domine le village. Érigé en 1872, ce 48 mètres haut campanile est le troisième le plus haut de l'Istrie.

Au moyen âge, le village a été entouré par des murailles de défenses qui ne sont que conservées partiellement, car au fil du temps ils étaient reconvertis en maisons. L'entrée principale de la ville construite au tournant des 14e et 15e siècles et reconstruite en 17e siècle est encore préservée.

Le fait qu'il était le siège épiscopal établi à la fin de l'antiquité pendant la domination de Byzance confirme l'importance que Pican avait dans son passé. Aussi, à cette époque Pican était le centre administratif de l'Istrie centrale. Malgré que le diocèse de Pican soit un de plus vieux et plus petit dans le monde il a survécu jusqu'au la fin du 18e siècle. Quoique minuscule, grâce au rôle qu'il avait dans le passé Pican a conservé quelques d’intéressants édifices sacraux.

ÉGLISE DE ST-ROCH

Avant l'entrée principale de la ville à sa gauche se trouve la chapelle de St-Roch, consacré par l'église catholique saint Patron protecteur et guérisseur des maladies contagieuses. Sa construction qui a commencé au début du 17e siècle pendant les plus graves épidémies de peste (1632) a été finie en 1638.

En face de l'église, dans le parc se trouve la sculpture de St-Ivan Nepomucene de 1714.

ÉGLISE DE ST-MICHEL

L'église romane Saint-Michel du 13e siècle est bâtie près du cimetière sur la colline nommée Calvaire (Kalvarija). Cet édifice à une nef est décoré par des fresques gothiques du début du XVe siècle dans lesquelles ont été gravées les inscriptions glagolitiques. En étant construit sur le sommet de la colline, son point de vue naturel offre une jolie vue sur les environs. Ce splendide belvédère a été enrichi par une sculpture en pierre “La Famille” de Nano Zavognoa.

ÉGLISE DE L'ANNONCIATION DE LA BIENHEUREUSE VIERGE MARIE

L'église paroissiale est élevée au 14e sur les fondements de l'ancienne cathédrale dédiée à saint Nicéphore. Devenue l'église de l’Annonciation et élargie en 1613, elle a finalement acquis sa forme actuelle après la reconstruction au XVIIIe siècle. Son intérieur est décoré dans le style baroque et elle y abrite une peinture par Valentin Metzinger, illustrant l'histoire de Nicéphore, martyr dont les reliques furent apportées à Pican à cheval. On y a aussi retrouvé les notes de “La messe de Pican” qui était célébrée en vieux slavon par des prêtres glagolisants.
Le clocher de l'église qui est séparé d'elle offre une superbe vue sur l'Istrie centrale.

MAISON NATALE DE MATKO BRAJSA RASAN

Pican est aussi le lieu natal de Matko Brajsa Rasan (1859. – 1934.), maître de chœur, collectionneur de vieux chants et mélodies d'Istrie dont la maison se trouve en face de l'église paroissiale. Il est aussi connu pour avoir composé l'hymne d'Istrie “Krasna zemljo, Istro mila” 1912 d'après les paroles d'Ivan Cukon.

VUES

Bien que tout Pican a une belle vue sur ses environs celle offerte par le belvédère près de l'église de St Michel est la plus belle.

En face de l'église de l'Annonciation, le belvédère Franz Ferdinand offre une vue panoramique sur les paysages ondulés de l'Istrie centrale.

Le belvédère St Jelena, nommé d'après l'église qui y existait, est aussi recommandé. En plus, dans cette partie du village il y a encore de vieilles maisons abandonnées d'une architecture intéressante.
 
VÉLOROUTES

Gracisce – Pican – Gracisce

La véloroute circulaire Gracisce - Lovrici – Skopljak – Floricici - Sopot - Pican – Medigi – Montovani – Oric - Pazanci - Jakacici – Simuncici – Brunici – Gracisce, composée 50% d'asphalte et longue de 33 km est faisable en 3 heures. La route est assez exigeante à cause d' une pente descendante vers Sopot et une autre ascendante vers Pican.

Pazin 3 où Pazin Est

Pazin – Cerovlje – Paz – Susnjevica – Vozilici – Krsan – Pican – Gracisce – Lindar – Pazin est une route circulaire de difficulté moyenne, pavée 100% d'asphalte. Longue de 64 km elle peut être parcourue en 3 heures.

CHEMINS DE RANDONNÉE

Le chemin circulaire de St Nicefor qui commence et finit à Pican est long de 8 km. La plus grande partie de son parcours passe à travers un foret. Ces points de contrôle sont : Pedrovice, Vrh Kruzac, Jelcici, Badet, Sv. Kristof et Lukezi.

Autres chemins intéressants :
Chemin de Sv. Rok
Benkovski slap
Pićan - Gračišće
Pićan - Gologorički dol

Dans les environs de Pican se trouvent deux chutes d'eau : Sopot et Benkovski slap.

ÉVÉNEMENTS et FÊTES

Legendfest

Le festival de légendes, contes et mythes d'Istrie a lieu tous les ans au mois de juillet.

Leni Martin - St Martin le paresseux

L'exposition de jeunes vins des régions de Labin, du centre et du nord d'Istrie se déroule chaque année à la fin du novembre et attire de nombreux amateurs.
 
Rokova – Fête de St Roch

La fête de St-Roch, saint protecteur de Pican est organisée le 16 aout.

Petivina

L'exposition du vin de l'Istrie orientale se tient à la fin de mai.

CHASSE

La zone publique de chasse "Pican" qui est sous la direction de l'association de chasseurs "Kamenjarka Pican" est à la disposition des chasseurs.

LD «Kamenjarka Pican»
Sv. Katarina 35
52332 Pićan

HÉBERGEMENT

L'hébergement est principalement offert dans de fermes agrotouristiques, villas et dans de maisons de campagne.

INFORMATIONS TOURISTIQUES

Office de tourisme est situé à Pazin et offre des renseignements sur toute l'Istrie centrale.

Franine i Jurine 14
52000 Pazin

+385 (0) 52 622 460

www.istria-krsan.com

 
 
Ecrit par :